si une chose ne peut pas être dite, cette chose ne peut pas être pensée.

(principe de base du novlangue)